Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Coucher de soleil (Cayeux-sur-Mer)

Coucher de soleil (Cayeux-sur-Mer)

Le soleil se couche.
L'autre avec !
Fatigué, rompu, contrarié.
Devoir mettre en veilleuse
Cet amour pour de trop longs mois.
Triste, il l'est un peu.
Tenir, le pourra-t-il ?
Son impatience gronde, elle tonne.
Il s'inquiète et il s'angoisse...
Trop vite oublié,
Rêvé
La vie quotidienne
Avec ses barbelés
Sur les murs,
Et dans les têtes.
Perdu, brusquement, la musique.
Le jour encor va-t-il se lever ?
Quelques mois, quelques jours...
Demain, après-demain,
Jamais il ne sait
Personne ne sait !
Les promesses se taisent,
Faute de... présence
Plus rien à dire,
Il est silencieux !
Que crier ?
Alors qu'il n'y a rien à faire,
Attendre, comme toujours, attendre
Impatience de l'écriture
Qui ce soir n'a plus de sujet ;
Langue privée, ôtée, mutilée,
Sans amour à clamer
Et qui le clame…
Dans un vide interstellaire
Avec pour tout écho
La promesse jamais tenue 
Et la pénombre masque le soleil

JrB, Ensisheim, 2 novembre 1981

Aimer, c'est n'avoir plus droit au soleil de tout le monde. On a le sien.

Marcel Jouhandeau, Algèbre des valeurs morales

Partager cette page

Repost 0