Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Les arcanes de la mémoire

Les arcanes de la mémoire

Ce soir, j’ai perdu
le souffle de l’espoir
La main inerte tient le stylo
Et l’esprit ne guide la pensée
Comme le repos de l’Invincible
Vaincu splendide
Plume éperdue de l’Amazone
muette de cette souffrance
Absence ici
et je m’incarne là-bas
Le Verbe s’est fait chair
Et mes mots sont vaincus
Les flèches de l’Amazone
cible de mon infini
En route bientôt vers cette conquête
de l’impossible (l’une et l’autre)
Je graverai Apollon dans ton âme
Je dessinerai Dionysos sur ton corps
Je te créerai mienne en étant Toi
Éternelle…
Je n’ai plus oublié

JrB, Ensisheim, 5 juillet 1982

Souviens-toi d'oublier.

Friedrich Nietzsche, Considérations inactuelles

Partager cette page

Repost 0