Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'Alsace

L'Alsace

Sans feu ni lieu, ni Dieu ni maître

SDF, disent-ils
Quête d’autre chose, d’autrui…
Immense vagabondage dans ce délire de vide
Chemin de soi à l’autre
Un jour, on dépose le sac de son âme
Par trop chargé de larmes inutiles
On s’enlise dans les cicatrices de la douleur
On fixe ses yeux au néant
Vagabond congénital devenu sédentaire
Prisonnier de l’absurde
Le début de la fin, déjà !
On se liquéfie
L’esprit demeure vaillant
Mais le cœur rebelle, un peu avide
Un sursaut et l’on reprend le chemin
Un voyage qui ne va nulle part autre
Où l’on n’est déjà passé
La quête de ces riens qui sont la vie
La beauté, la chair, l’Éros,
Pourquoi pas l’intelligence !
Jusqu’à où et jusque quand ?
Le chemin s’escarpe jusqu’à l’acmé
Le point tangentiel ou l’entre-deux
Avant et après ?
L’heure n’est plus au choix
Juste de perdurer…

 

JrB, Châlons-sur-Marne, 27 juin 1982

Au fond : qu'est-il est arrivé après ? Voilà la seule raison d'être dans la vie.

Jack Kerouac (Les anges vagabonds)

Tag(s) : #Poésie

Partager cette page

Repost 0