Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Raoul au service militaire (1934 ?)

Raoul au service militaire (1934 ?)

Souvent, je l'aperçois, presque jamais, je ne l'oublie 
De qui parlé-je donc ? De lui, mon père
Oui ! Vous le connaissez de toujours mon compère
depuis qu'il est parti, je suis affaibli

Au coin du zinc, plus jamais ! Nous ne boirons ce chablis
Nous étions père et fils, d'amour et de vin prospères
Là-haut, ou tout autre part, demeure notre point de repère
Notre cœur est encore plein de Lui, tout ennobli

Au moment où la joie, enfin ! Nous était due
Celle de nous rencontrer, instant si attendu 
Cette fois-ci, pour longtemps, tu es au loin parti

Non ! Pourtant tu es là, si présent à notre cœur
Du passé, il ne reste que souvenirs sans rancœur 
Quel drôle d'homme : né paysan et devenu si... titi

                                                                        JrB, Ensisheim, 14 septembre 1981
                                                                                         Sonnet dédié au dab chéri

Un père s'occupe plus de dix enfants que dix enfants d'un père.

Adam Smith

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :