Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Un destin pittoresque

Un destin pittoresque

Tiens-toi debout sur terre
dur comme du fer

Tiens-toi face à l’homme
avant que n’existe la pomme

Tiens-toi à l’égard de la mer
ainsi que vis-à-vis d’une chimère

Tiens-toi en l’amante
telle qu’elle soit innocente

Tiens-toi en Elle
comme sur le maître-autel 

… et, moi, je tiens mon heureux destin
face à l’éternité de mon chemin

JrB, Ensisheim, 30 juillet 1982

Nos chimères sont ce qui nous ressemble le mieux.

Victor Hugo, Les Misérables

Partager cette page

Repost 0