Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Cathédrale de Reims.

Cathédrale de Reims.

Souviens-toi
Le soleil était capricieux
Tu mis ma veste un instant
La cathédrale était fourmilière
profanée
Tu étais là
Et marchant dans le clair-obscur
Quelques pas devant moi
Déjà et encore courant on ne sait où
Sais-tu jamais ou tu vas ?
J’allais avec toi…
N’importe où pourvu que ce fut
En ta compagnie
Heureux ! amant trop heureux

Sauras-tu.-pourquoi. j’ai tremblé
Était-ce la majestueuse beauté
De la cathédrale ?
Était-ce ta grâce
Il ne me souvient
C’était tout cela…
Cette balade au fil de mes rêves
Quelque instant fugitif par trop perçu
Toi à côté
Qu’un (trop) chaste baiser m’enflamma

Une journée point comme les autres
Il m’en ressouvient
Souviens-toi !

JrB, Ensisheim, 26 août 1982

Et ne m’en veux pas si je te tutoie, je dis tu à tous ceux que j’aime.

Jacques Prévert, Barbara

Partager cette page

Repost 0