Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Dans les brumes de mon passé

Dans les brumes de mon passé

FILLE de mon jeune temps
RESTE auprès de moi longtemps
ACCORDE-MOI ton sourire
NÉANT de mes rires
Ç’EÛT été la platitude
OÚ ce fut la quiétude
IL me souvient cette naissante amitié
SOLEIL permanent d’une vraie fraternité
ET si loin de cette ambiante anxiété

JrB, Ensisheim, le 29 avril 1982

On n'excusera, ici, ma naïveté, elle n'a d'égale que ma maladresse

L'amitié disparaît où l'égalité cesse.

Abbé Aubert

Partager cette page

Repost 0