Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Ange ou démon ?

Ange ou démon ?

Aussi loin, il me souvient
Elle est là
Née avec lui, là-bas
Ils ont appris à y vivre
Chacun d’un côté
Avec un mur au milieu
Y survivre et y sous-vivre
Ce fut à tâtonnement
Il goûta les fruits de l’affection
il écrivit, il lut
Il pensa avec elle
Il pensa tout seul
Il rêve, avec « eux »
Fut-elle cette étincelle ?
Qui, disait l’agitateur, mettait le feu…
Le feu à tout l’individu
Fallait-il qu’il fût inflammable ?
En lui brûle le feu du désir… de savoir
Savoir qui est qui
Savoir aimer
Accepter d’être aimé
L’amour se donne et se reçoit
D’elle, il a beaucoup reçu, et plus
Lui, il a si peu à donner
Il lui donne, s’il peut, le meilleur
Le meilleur de ce qu’il croit
Le meilleur de ce qu’il est
Se tendre affection
Il oublie se fausse défiance
Il oublie ses tristesses
Pour ne plus se souvenir
Sa fidèle et difficile
Toujours affectueuse
Sa bienheureuse compagnie
Telle qu’elle est

JrB, Ensisheim, 28 juin 1981

Solitude : douce absence de regards.

Milan Kundera , L'immortalité

Partager cette page

Repost 0