Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Flamme de la Liberté (Paris VIII)

Flamme de la Liberté (Paris VIII)

Il voulait écrire son amour
Il chanta la liberté
La liberté ?
Il y pense, il oublie
Sait-il encore ce qu’elle est ?
Si banale, naturelle
La liberté de vivre
De faire l’amour
Et d’être avec…
De tout côté, on dit, on crie, on chante
Le mot liberté
Juste un mot !
Parmi d’autres
Plus fort, croit-il
Rêve et délire
Osera-t-il oser l’espoir ?
Dira-t-il l’amour ?
Jamais mot, et plus, ne l’a tant porté
Il y croit, un instant
L’autre instant, il l’oublie
Insistant, il le rappelle
Quoi qu’il y fasse
La liberté l’habite
Jusqu’à l’espoir, la folie
Il a dans la tête
Le plus merveilleux des rêves
Plus que ça : une réalité
Un instant de liberté
Un instant dans ses bras
Dans ses yeux, il a vu
La promesse d’un monde plus beau
Avec elle souvent il s’endort
Il la chérit si fort
Elle respire : il l’entend
Jusqu’à où ?
Jusqu’à quand ?
Il ne sait
Il s’éveille tremblant et craintif
Avant
Maintenant
Il s’éveille et il voit
Là-bas, dans le clair obscur
Une lueur…
Elle clignote, encore faible
Mais elle brille
Quoi donc, dites-vous ?
De si loin, ce se confond
Serait-ce…
Liberté ou amour ?
Si c’était pareil !

 

JrB, Ensisheim, 26 juin 1981

Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

Henri Jeanson, La fête à Henriette

Partager cette page

Repost 0