Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Il est libre Max, y'a en a même qui disent qu'ils l'on vu voler (Statue Marseille)

Il est libre Max, y'a en a même qui disent qu'ils l'on vu voler (Statue Marseille)

Allongée et lascive dans le lit de mon âme
là, elle y établit sa couche éternelle
Sanctuaire inviolable et inviolé
Habitants de tous les pays du.monde
et de l'univers
Hommes qui osaient se penser libres
et qui n'osaient l'être
À peine libres d'ignorer la fange de leur existence
ignorant les amants superbes

Eux dans cet îlot d'innocence
Avant-goût de la verdure du jardin d'Éden
Vivant dans leur impudeur
où la chasteté de l'autre est un crime contre l'amour
amants superbes de la vie en eux s’égrenant
telle l'eau de la clepsydre de l'infini et de l'horizon
Amour liquide du baiser
L'un(e) transfigurant l'Autre
de cette bave spermatique et vécue
d'une promesse renouvelée de l'un(e) à l'Autre
et vice-versa rencontre insoutenable
Abîme sublime d'un vertige où les lèvres s'ouvrent
pour mieux sentir les humeurs d’Éros
S'humecter le corps de la sueur séminale,
blancheur virginale dans cette profondeur
Elle est double et infinie

Là où l'amant atteint l'essentiel, le cœur…
les viscères et l'esprit
Juste là où l'âme se confond
Le commun ignorant appelle « ça » le sexe
Bêtises et fadaises ! Et christianisme !
Crime contre l’humain
Les amants, eux, disent : beauté et vérité
Et répétant à satiété que nul ne sait pour eux
et ne peut savoir qui n'a goûté au fruit défendu

Le corps aimé est sacré
Il est l'émanation de l'esprit et son émancipation 
en sa moindre parcelle corporelle
Il y a de l’âme partout ! Et nul autre tabou
Le refus de la caresse partagée est un sacrilège 
Tente la vie érotique, elle est d'abord l'amour 
et il te sera pardonné beaucoup 
au jour du jugement dernier des athées et à toi
qui appartient seulement à l'amant(e)

JrB, Ensisheim, 6 août 1982

« Traité du parfum charnel »

Etre asocial, c'est être.

Romain Gary

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :