Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'oiseau se tait et préfère siffler

L'oiseau se tait et préfère siffler

Mot fou
rêvé crié chanté
mot d’une absence
mot d’un rien
mot d’un tout
Que n’est-elle ce mot-là
où le désert verse et charrie
la chimique combinaison d’une minérale solitude
Lorsque le mot mime le tremblement
il éclate sous un sens dérisoire
d’une quête irréversible
et pourtant impossible
Je le dis et répète
mot impossible
jusqu’au bout de moi
Un ciel de silence
pour les larmes de la raison

JrB, Strasbourg, 3 mai 1983

 

La poésie est la mystique du mot
(qui se prend toujours pour une autre…).

JrB

Partager cette page

Repost 0