Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le philosophe avance souvent masqué

Le philosophe avance souvent masqué

 

Lorsque la philosophie tue la poésie
C’est déjà la mort de l’âme
L’âme, c’est le concept de la poétique
Dernière et salvatrice politique de l’individu
Dans son combat avec les anges du démon
Les nues de Lucifer
Ô frères, et sœurs, poètes et philosophes !
Sappho, Lucrèce, Nietzsche, etc.
En nous votre âme repose
Votre juste combat demeure le nôtre
De vous nous faisons votre éternité
Nous désintellectuellisons le monde
En i faisant selon, notre volonté
Y exerçant notre sensibilité
Y vivant notre sensualité
De nous-mêmes et toujours autres…
Encore un peu plus de Moi de ce cher Max *
D’un poète contemporain, dernier soubresaut
De l’esprit de la philosphia perennis
Presque un de nos maîtres
Pour autant que nous en eussions eus
Le poète est « je » où il n’est déjà plus
Sommes-nous et serons-nous ?
Suis-je et serais-je ?

JrB, Ensisheim, le 18 mai 1982

* Max Stirner, l’Unique et sa propriété

Ami ! Garde-toi de la philosophie. Certes, elle est nécessaire, mais point suffisante.

JrB

Partager cette page

Repost 0