Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Quand le sens (inter-dit)  ne fait plus sens, c'est une voie sens/sans issue.

Quand le sens (inter-dit) ne fait plus sens, c'est une voie sens/sans issue.

Dans la nuit, éclairée de quelque hasard,
Un train s’enfonçait jusqu’aux limites d’un rêve.

Un compartiment déserté par l’inhumaine absurdité

Des mots qui s’emplissent par instinct du vide,
Des yeux qui cherchent un néant plein d’illusions ;
L’étranger qui est toujours étranger à lui-même,
Avant de ne l’être envers l’autre…

L’autre qui se tait d’avoir parlé pour ne dire rien :
Ce perpétuel regard en quête d’un sourire,
Et, de-ci de-là, se repose au miroir d’un œil complaisant.

Là où le compromis n’a jamais été lâcheté,
Où le rêve est encore inachevé,
Parce que la femme chemine vers son altérité inconnue…

Un mot qui bâtit, dans le vent d’une tempête abyssale,
Une dérisoire rencontre dans son éternité éphémère,
Donnant une existence amusée à la présence.

JrB, Strasbourg, 10 juillet 1984

La photo [étang de Lagouge, Bertaucourt-épourdon] n'est pas un montage. 

Le hasard, c'est le purgatoire de la causalité.

Jean Baudrillard

Partager cette page

Repost 0