Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

La tendresse oubliée

La tendresse oubliée

L’heure redoutée
Toujours rien !
Vide cruel
Je frémis d’avidité
Le jour est immortel
Où jamais rien ne vient
Trop longue absence en ma cité

JrB, Ensisheim, 12 décembre 1981

Tout homme est un criminel qui s’ignore

Albert Camus, L’Homme révolté

Partager cette page

Repost 0