Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

La quête de l'absolu est égale au néant exixtentiel

La quête de l'absolu est égale au néant exixtentiel

Va ! cherche !

Même et surtout si tu ignores quoi

Quelque chose, quelqu'un,

peut-être presque rien

De l'ordre de l’infime ou de l'insignifiant

De toute façon, c'est du pareil au même
Tu cherches et tu ne trouveras point

Parce que personne, jamais

Ni les autres, ni toi, ni moi !

N'ont trouvé quoi que ce soit...

Chercher est déjà un mensonge à soi-même

Qui cherche le bonheur, l'amour ou la fortune :

N'y trouvera qu'un pâle reflet

de l'idée en laquelle il se complaît

La vie est une glace sans tain

On s'y  admire, faute de s'y mirer

L'on s'y exhibe comme personne n'a jamais pu nous voir
La vérité n'est pas un reflet spéculaire

Elle est de l'autre côté, inaccessible

La face où personne n'ira

Le voyage est par trop lointain

Des embûches à tous les pas

Chaque fois et sans exception que l'autre…

Confronte son idée à la tienne

Alors la vacuité s'immisce dans la beauté

JrB, Tergnier, 15 novembre 1989

Je pense que nous découvrirons les causes chimiques de la schizophrénie que lorsque nous découvrirons les causes chimiques du judaïsme, du christianisme et du communisme.

Thomas Szasz (Fabriquer la folie,1976)

Partager cette page

Repost 0