Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un voyage par tous les temps : du passé, du présent et de l'avenir. Le plus beau des voyagesNous le faisons tous !Pas besoin d’aller au bout du mondeIl est là, déjà, et le sera toujoursJusqu’à la fin…Vivre c’est voyagerNon pas dans l’espace, mais dans...

Lire la suite

S’il suffisait de fermer les yeux Surtout, ne regarde rien !et, alors, tu verras beaucoupBeaucoup de choses vues ne sont plus à voirEt ce qui est à voir se dissimuleTu verras ce presque rienaussi inutile qu’il peut l’êtreL’utile c’est exactement le contrairece...

Lire la suite

“Ecouter comme un arbre vaut mieux que tout.” À la ville et à l’univers Pour voir le monde tel qu’il estLes yeux ne sauraient suffireTout juste à le humer,À peine à le respirerLe monde n’est rien…Et nous, si peuJuste un environnementLe monde ne saurait...

Lire la suite

L'horloge tourne d'un œil visionnaire. (d'après un dessin d'Eyten) Personne, jamais !Ne se connaît moins bien que moiÀ tel point que j’ignore qui je suis…Celui d’hier ou d’avant-hier,D’aujourd’hui ou de demain ?Bien sûr que je crois en ce moiQui ne l’est...

Lire la suite

Le silence s’écoute de l’intérieur (d’après une œuvre de Man Ray) Le silence est abscons, aussi comment savoir s’il a valeur d’approbation ? Qui ne dit mot consent (ou pas) : il oppose une sourde et insistante réprobation. La minorité silencieuse se tait...

Lire la suite

Ces grands arbres que l’on abat (Jardin des Tuileries). Trop bavard !Mes silences sont tel un buvardInsatiable causeur fatiguéMais toujours intriguéSilencieux dans l’outrancePour demeurer dans la bienséanceJe préfère parler aux astresQuand les mots courent...

Lire la suite

Fleurs rebelles (André Cézard) J’ai presque tout essayéTout et rien et c’est égalTout le monde s’en contreficheMais tout est dans ce presque rienFinalement, je suis trop adverbialD’aucuns grands écrivains l’ont condamnéL’adverbeCe mot aisé, parce qu’invariableAlors...

Lire la suite

L'argent est l'opium des peuples (JrB) Petite leçon d’économie libérale Le drame, c’est que les riches sont pauvres et vice-versa Finalement, si les riches l’étaient autant qu’on le croit… Pourquoi donc chercheraient-ils à l’être toujours plus ? Comme...

Lire la suite

Fiat lux De silence, j’avais faimMême si de parler enfin !De cette cacophonie sans fin Exit le ministère de la ParoleDans ce monde de la paraboleAvec pour tout viatique le symbole Nous libérer de nos entravesPour retrouver le désir du braveSinon nos envies...

Lire la suite

Un p'tit co(i)n de paradis (œuvre de Frédéric Rovinalti). J’aurais tellement aimé être ce que je feins d’êtrePourtant, il est de ces promesses vainesQu’un beau jour on se fait dans le secret du cœurEt qu’on ne tient pas par omission, par paresseEt même...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>